Vendredi 22 mai - Scène décalée

18h00 - Hamlet Crazy Road / Cie Les Barbus

Plein air

Un homme seul au volant de son caddie, pas un SDF, mais un SD comme il le revendique, s'installe...

La rue est son domicile modulable et il nous invite à y entrer. Des nomades, ils sont des centaines à peupler nos espaces urbains, transparents, donc invisibles à nos yeux.

Leur parole est muette à nos oreilles. Chacun d'entre eux est sans domicile fixe et souvent rempli d'aventures exubérantes. La sienne est une monstrueuse histoire d'amour. Sa princesse s'appelle Ophélie comme dans une tragédie de Shakespeare.


19h00 - Zapéroziks - Out of Monkey Tonk

Chapiteau

Les sons de OOMT tournoient de la frontière mexicaine aux bayous de Louisiane, de l'immensité solaire des Grandes Plaines aux terres mélodiques de Dixie en passant par le blues séminal du Delta ! Une voix, un piano, une guitare : les meilleures armes se trouvent à bord de la diligence de ces desperados qui empruntent une piste unique. La voix, c'est celle de Charlotte Suzann, qui s'oriente très jeune vers la soul, le gospel, le jazz, puis, très logiquement vers tout un courant folk & country où elle a trouvé son foyer.


21h00 - SUZANE

Salle Jean Ferrat

Après un premier EP remarqué, une "Révélation Scène" aux Victoires de la Musique 2020, Suzane a dépassé l'ombre de l'anonymat et accéléré la cadence. Les quelques concerts du début se sont transformés en une tournée gigantesque. Son nouvel album "Toï Toï", dans les arts de la scène, c'est ce que l'on se dit pour se souhaiter bonne chance avant une représentation, est sorti en janvier 2020.

Phonétiquement, c'est aussi le jouet en anglais. Et Suzane aime jouer : se jouer des codes, et faire jouer ses histoires et ses personnages. Les petits mondes qu'elle édifie grâce à ses chansons, elle y tient. Ils lui sont chers !

Car ce sont des histoires vraies qu'elle nous conte. Sur ce disque à la fois fier et inclassable, Suzane a composé des missiles à tête chercheuse. Subtil croisement des genres, où les émotions ne sont jamais galvaudées. Ce disque est saisissant et furieusement vivant. Addictif, évident.


23h00 - Jive Me

 Chapiteau

Trois musiciens et une voix, une musique bi-phasée, intemporelle et électrique, surplombée d'une voix soul et singulière. Avec une identité musicale tranchée et inclassable, le premier album de JIVE ME, aussi unique qu'extravagant, offre un mélange atypique entre une électro imposante, et une voix soul sublimant la mélancolie des textes.

Textes dans lesquels on découvre une part d'ombre, des histoires rocambolesques, sur lesquels le corps s'exprime, en remuant la poussière du sol recouvert de la folie des hommes.