Vendredi 31 mai - Place aux hommes

18h - LAZARI POUR LA VIE – Cie Ô Kazoo

Plein air


 

ARTS DE LA RUE / JONGLAGE / MAGIE

Regroupant des artistes de tout horizon, maîtrisant leur art, le faisant grandir en véritable « fabricants d’imaginaire », La Compagnie Ô KAZOO écrit, réalise les décors, compose les musiques… Et le spectacle commence !... Ou alors est-il déjà commencé ? À l'honneur dans ce spectacle clownesque, interactif et familial, de la jonglerie, de la magie et un numéro d'équilibre sur une boule, sur une table "unique au Monde peut-être même unique en France..." !


19h - Zapéroziks - DU HAUT D’LA RUE

Chapiteau

Duo de la rue. Deux amis; deux musiciens. Ça joue, ça chante avec le cœur pour les passants sur les pavés, pour les spectateurs pendant les spectacles !

Dans l’album « Alternance », sorti fin 2018, les compositions se croisent avec les reprises qui nous parlent; les deux amis leur donnant une couleur personnelle, inscrite dans le temps.


21h - OLDELAF

Salle Jean Ferrat

Oldelaf. Non, il n’a pas joué dans la Reine des Neiges. Il est chanteur. Avec les Fatals Picards de 2003 à 2005 et avec sa pomme de douche tous les matins…et de plus en plus de gens sont venus écouter et chanter à tue-tête : Le Café, Nathalie mon Amour des JMJ et surtout la Tristitude issue de l’album « Le Monde est beau ».

Il devient chroniqueur radio aux côtés de Michel Drucker et Stéphane Bern, puis à la télé sur France 3, chez Dave. Comédien aussi, dans les séries Hérocorp ou Bref. Mais

l’envie de chanter est plus forte que jamais. Alors il a remobilisé les troupes, trouvé un nouveau manager, et il revient avec un album, Goliath : des chansons simples, fortes, où l’humour est parfois là quand c’est nécessaire, quand ça permet de dire des choses dures plus légèrement.


23h - EZPZ

Chapiteau

Ces 4 francs-tireurs métissent le hip hop et le swing dans une ambiance jouissive et électrique ! En anglais dans le texte, leur rappeur survolté transcende son public tandis que les musiciens plantent un décor

cinématographique entre saloon enfumé et cartoon déjanté. Des duels de clarinette/scratches aux passes d’armes pompe swing/breakbeat : ici la Nouvelle

Orléans et le pays de la Zubrowska rencontrent le Brooklyn des Beastie Boys, «finger in the noise ». Bienvenue à EZPZ Town !